vendredi 26 avril 2013

Rockshow, le concert de Paul McCartney & Wings, bientôt en Blu-ray et DVD.


     En 1975 et en 1976, l'ex-Beatle Paul McCartney et et son groupe depuis 1970, les Wings, entreprenaient ensemble la plus vaste tournée du groupe, Wings over the World. Cette tournée engendra à la fois le triple album live légendaire Wings Over America et le concert filmé Rockshow. Bien que filmé lors de cette tournée au gigantesque Kingdome de Seattle, Rockshow ne fut finalement présenté au cinéma qu'en novembre 1980 à New York, puis en Avril 1981 à Londres, et uniquement dans une version raccourcie du concert. Il sortit en 1980 en Betamax, puis plus tard en cassette-vidéo et Laserdisc.

     Ce concert légendaire n'a jamais été disponible dans son intégralité. C'est désormais chose faite avec la nouvelle édition prévue pour le 10 juin 2013 en Blu-ray et DVD. Cette édition sera entièrement restaurée depuis le film original en 35 mm, avec un son restauré et remasterisé, et incluant pour la première fois un mixage en 5.1. Le Blu-ray devrait coûter la somme modique de 30 €.

     Nous devrions retrouver en bonus "A Very Lovely Party", un reportage sur la tournée, avec Paul McCartney ses complices.

     En attendant la sortie de ce disque, en voilà un extrait pour vous faire patienter :


Liste des titres de ce concert :
1) Venus And Mars / Rock Show / Jet
2) Let Me Roll It
3) Spirits Of Ancient Egypt
4) Medicine Jar
5) Maybe I'm Amazed
6) Call Me Back Again
7) Lady Madonna
8) The Long And Winding Road
9) Live And Let Die
10) Picasso's Last Words
11) Richard Cory
12) Bluebird
13) I've Just Seen A Face
14) Blackbird
15) Yesterday
16) You Gave Me The Answer
17) Magneto And Titanium Man
18) Go Now
19) My Love
20) Listen To What The Man Said
21) Let'Em In
22) Time To Hide
23) Silly Love Songs
24) Beware My Love
25) Letting Go
26) Band on the Run
27) Hi Hi Hi
28) Soily

dimanche 14 avril 2013

Résumé du film "Vous avez un message"



      Vous avez un mess@ge est un film réalisé par Nora Ephron. Il est sorti dans les salles en 1998 et nous narre l'histoire de deux personnes que tout oppose. Joe et Kathleen, deux new-yorkais, entretiennent une relation épistolaire presque amoureuse par Internet. Ils se parlent de tout et de rien, mais ne savent rien de leurs vies personnelles respectives.

      Joe Fox (interprété par Tom Hanks) possède une chaîne de librairies du nom de Fox Books à New York, qui sont de véritables centres commerciaux et provoquent la fermeture de nombreuses librairies. Il est avec une femme superficielle qu’il apprécie de moins en moins. Kathleen Kelly (jouée par Meg Ryan) est propriétaire d’une petite librairie au charme à l’ancienne, qui s’appelle « The Shop Around the Corner ». Cette petite boutique est d’ailleurs connue pour son côté chaleureux et humain, et pour Kathleen qui n’hésite pas à initier les enfants aux joies de la lecture. Joe et Kathleen ne se connaissent pas dans la vraie vie et ne se parlent que sur Internet sous couvert de leurs pseudonymes.

      En réalité, Kathleen parle sans le savoir au patron de l’entreprise qu’elle déteste le plus au monde, alors que Joe communique avec la propriétaire d’une boutique concurrente qu’il entend bien rayer de la carte. Ils se croisent tous les jours sans même s’en rendre compte.

     Lorsqu’elle apprend que l’homme qui est venu dans sa boutique n’est autre que Joe Fox, elle est folle de rage. Alors qu’elle a donné rendez-vous à son correspondant NY152, elle croit que NY152 lui a posé un lapin et balance à Joe tout ce qu’elle a sur le cœur, alors que sa librairie est sur le point de fermer à cause de la concurrence du magasin Fox Books.

      Joe, après avoir eu une sorte de révélation dans un ascenseur, se sépare de sa petite amie, alors que Kathleen déclare à son copain qu’elle n’est pas amoureuse de lui. Joe va donc tout faire pour séduire Kathleen et lui démontrer qu’il n’est pas le salaud sans cœur qu’elle croit. Ils se parlent, se rencontrent souvent, Kathleen parle à Joe de son correspondant, ils en discutent beaucoup, en plaisantent même.

      Alors qu’elle a rendez-vous avec NY152 dans Central Park, Kathleen s’aperçoit quand il arrive qu’il s’agit en fait de Joe. Elle lui révèle que secrètement, elle voulait que ce soit lui. Puis ils s’embrassent dans une scène qui, selon moi, est une des plus belles scènes d’amour du cinéma américain.

      Une comédie romantique à la fois drôle, triste à un certain moment, puis émouvante. La réalisatrice, Nora Ephron, dénonce quelque peu au début du film la grande surface par rapport au petit commerce, avant de se dire que finalement, ce n’est peut-être pas si mal, quand Kathleen entre dans le Fox Books et voit un endroit plein d’enfants émerveillés.

      Personnellement, je dirais qu'avec les grandes surfaces,  la modernité y gagne, mais au mépris de la chaleur et de la proximité des petites boutiques d'autrefois.

vendredi 12 avril 2013

Test du Blu-ray de Taxi


     Daniel est un ancien livreur de pizza devenu chauffeur de taxi.  Fou du volant, il connait toutes les combines pour échapper aux radars. Seulement, un jour, il croise la route d’Émilien, policier un peu looser, recalé pour la huitième fois à son permis de conduire. Pour conserver son taxi, il accepte le marché que lui propose Émilien : l'aider à démanteler le gang des Mercedes, une bande de braqueurs qui écume les banques de la ville à bord de puissantes Mercedes 300 E rouges modifiées.


     Ce film, qui s'est classé quatrième au box-office français en 1998 avec plus de 6,5 millions d'entrées (après Titanic (20,7 millions), Le Diner de cons (9,2 millions) et Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps (8 millions)), a déjà 15 ans !
     Ça se fête ! C'est pourquoi ARP nous sort une édition dite « Collector 15 ans ». Jusqu'ici, seuls les numéros 3 et 4 étaient sorties en Haute-Définition. La faute est donc réparée avec la parution de ce tout premier épisode (le meilleur des 4, selon moi). Reste à savoir si ce Blu-ray vaut le coup.


Image :
     Le gouffre entre l'image du DVD et celle du Blu-ray est assez énorme. On peut être un peu déçu par certaines scènes qui laissent apparaître un bruit vidéo ou une définition qui ne sera peut-être pas aussi impressionnante qu'on pouvait l'espérer, comme par exemple le briefing du commissaire Gibert (Bernard Farcy) à la 19ème minute. 
     Malgré ces quelques bémols, le résultat reste globalement spectaculaire. L’étalonnage est excellent, les couleurs n'ont jamais été aussi radieuses et chaudes (une chaleur qui rappelle le midi), et le piqué renvoi l'édition DVD aux oubliettes. 
     La pellicule a bénéficié d'une restauration particulièrement efficace et le master est d'une propreté incroyable. Tâches et autres parasites ont été enlevés de la pellicule avec grand soin. Nos yeux s'émerveillent d'un tel résultat.


Son :
     Côté son, ça envoie dès le générique d'ouverture (avec la musique de Pulp fiction). La piste DTS-HD Master Audio 5.1 lâche les décibels et les effets surround, tant sur la musique que sur les courses-poursuites et les fusillades. On a affaire à du bon gros son. Et pourtant, les voix des acteurs ressortent à merveille, de manière très intelligible, propre et claire. Les basses sont quant à elles plus percutantes et moins baveuses que par le passé.


Bonus :
Le bonus le plus intéressant reste le journal de bord (un livret de 40 pages).
- 1 journal de bord (40 pages)
- 1 jeu de photos collector du tournage
- Making of inédit (15'21)
- Galerie Photos
- Bande annonce : Teaser 1998, Bande annonce 1998 et Bande annonce "15ème anniversaire".



Conclusion :
     Avec son image remasterisée et restaurée, et sa bande sonore précise et spatialisée, ce Blu-ray est un objet à posséder absolument lorsqu'on aime ce film. On redécouvre totalement cette comédie d'action aux répliques cultes, qui n'est autre qu'un divertissement très agréable.

Caractéristiques techniques :
Titre : Taxi
Réalisateur : Gérard Pirès
Format : 2.35
Durée du film : 1h26
Encodage : AVC-MPEG 4
Pistes son : Français DTS-HD Master Audio 5.1, Français DTS-HD 2.0.
Sous-titres : Anglais, Français sourds et malentendants.

Distribution : Samy Nacéri, Frédéric Diefenthal, Marion Cotillard, Emma Sjöberg, Berbard Farcy, Édouard Montoute.